Escales
un Mahé 36 en vadrouille

Accueil > blog > Carnet de bord 7

[blog] Carnet de bord 7

vendredi 14 février 2020

Mercredi 12 février

RAS … Ciel bleu, petits moutons, la mer est plus calme, plus ordonnée. Le vent s’est calmé. Peu de poissons volants, toujours plus de sargasses, en bandes désorganisées.

Ils sont arrivés tous les trois en fin d’après midi, à la queu-le-leu. Le premier grain m’est passé au cul, je venais juste de finir de prendre le ris, alerté par l’écume des vagues qui le précédait. Il m’est passé au cul, j’ai juste eu droit à un peu de pluie et de vent. Les deux autres, plus imposants, lui couraient après.
L’avantage des grains, c’est leur cohorte de nuages, qui me permettent, enfin, d’avoir un coucher de soleil spectaculaire. Jusqu’ici soit il n’y avait aucun nuage, soit le ciel était gris. Point de nuances de rose et d’orange. Cette fois-ci j’ai été gâté.

Jeudi 13 février

Il est 4h30, encore nuit noire, plus pour très longtemps. Le vent s’est enfin réveillé, mais toujours aussi joueur, il fait des écarts de 25°. La lune a déjà perdu son premier quart, il fait bon dehors.

Ma cartographie me donne entre 4 et 5 jours de navigation encore, probablement un ou deux de plus en fait. Pour l’instant je pointe vers la Guadeloupe, encore un peu trop au nord. Le bateau file presque à plat, la houle a baissé, ce n’est plus qu’un petit train de bosses qui régulièrement pousse le bateau, et lui donne un peu de vitesse, comme si elle voulait le presser d’arriver.

Vendredi 14 février

Le soleil s’est levé il y a moins d’une heure, avec une barre grise à l’horizon. Les grains déboulent en rang serré, le vent qui monte et tourne un peu d’abord, puis la pluie. Ca dure quelques minutes pour chacun, et deux ou trois heures après, le ciel est dégagé. Et puis ça a repris vers 11h, jusqu’à la fin de l’après midi. Le vent passe de 13 à 30kt, et de 65° à 110° ! J’ai eu droit à un bon bain, en terminant d’ariser. Les drisses suintent encore, avec l’eau de pluie, la poussière de roche de Lanzarote.

Je viens de me faire dépasser proprement par un VOR 65, « Sissi ». Ce sont des bateaux de course de 20m, créés pour la Volvo Océan Race. Le skipper m’a salué par la VHF, ils sont 17 à bord, et font du 21 kt quand je suis à 7 !

Position du moment 14°57N 51°01W

Vos commentaires

  • Le 15/02/20, Rouquette En réponse à : Carnet de bord 7

    C’est formidable de te lire et de partager tout ça... bins vents amis et des bises au soleil lorrain.

    répondre ︎⏎

blog | photos | depuis le début | tweets | Suivre la vie du site RSS 2.0 | made with SPIP depuis 2003