Escales
un Mahé 36 en vadrouille

Accueil > blog > Formalités d’entrée à Antigua : et la règle changea

[blog] Formalités d’entrée à Antigua : et la règle changea

samedi 9 janvier 2021

Après cinq semaines bloqué à la marina de Pointe à Pitre (merci Garmin 😠), cette petite navigation vers Antigua était un pur bonheur. Mais comme l’arrivée et les formalités ne se sont pas passées comme prévu, peut être que cela pourra servir à d’autres, sachant qu’il ne s’agit que de mon expérience, et certainement pas d’une règle.

1. inscription sur eseaclear.com
Antigua est la seule île à utiliser ce système.
Le lien censé donner les dernières évolutions de la règlementation n’est pas à jour, apparemment. Il vaut mieux suivre l’association locale de la plaisance.

A ce jour, la règle est simple :

  • Il faut un test PCR de moins de 7 jours pour entrer à Antigua & Barbuda (En cas d’absence de test, ou de test périmé, la quarantaine est obligatoire)
  • En provenance de la bulle CARICOM, il n’y a pas de quarantaine
  • Hors CARICOM, une quarantaine est possible sur décision des autorités sanitaires.

Il y a plusieurs ports d’entrée possibles, que l’on peut choisir dans eseaclear.
Dans les faits cependant, les gardes-côtes peuvent vous dérouter sur la capitale St John pour effectuer les formalités d’entrée (cela a été mon cas, dérouté de English Harbor).

2. formalités à Saint John.
Le mouillage « de quarantaine » est devant Rat Island, probablement pour que les gardes-côtés qui y ont leurs bureaux puissent surveiller. Le mouillage est facile, accrocheur (mais venteux).

Il faut se rendre ensuite en dinghy au port, dans le petit bâtiment qui regroupe toutes les formalités. Attention, les horaires sont de « entre 9h30 et 10h », jusqu’à 13h30.

D’abord les formalités de santé : il faut présenter le test COVID sur papier ! J’ai pu l’envoyer sur la boite mail du service d’immigration, mais j’ai du coup dû attendre une bonne demi-heure / trois quart d’heure supplémentaires. Il faut remplir des papiers, et la température est contrôlée.

Puis il faut attendre (on ne sait trop quoi …) le feu vert pour les formalités de douane et immigration, relativement classiques.

Les frais :

  • 50 EC pour les « frais de port »
  • 10 EC pour les « light dues »
  • 20 EC de « cruising permit » par mois.

Il semblerait (d’après Sherbro, qui connaît bien l’île) que le renouvellement du visa soit particulièrement long et fastidieux (non pas au port, mais au ministère ; pantalon et chemise obligatoire ; prise des empreintes digitales, …), assurez donc vous bien d’avoir un visa pour trois mois (apparemment le maximum).

3. Animaux
Une « visite vétérinaire » est obligatoire : un vétérinaire se contente en fait de contrôler les papiers (et vaccins), et apposer deux coups de tampons.
Il semble bien qu’il faille prendre rendez-vous avec le vétérinaire avant les formalités, pour qu’il intervienne en même temps que les formalités d’entrée. J’ai du le contacter après coup, il est venu jusqu’à Jolly Harbor (bâtiment des douanes).

Coût : 50 USD (ou 150 EC, avec une jolie commission au passage ;-)

4. Sortie

Il semble que le test PCR soit très cher à Antigua : 300 USD (par personne) selon Sherbro, 200 USD selon un canadien rencontré, qui effectue souvent des A/R entre Canada et Antigua.

blog | photos | depuis le début | tweets | Suivre la vie du site RSS 2.0 | made with SPIP depuis 2003