un Mahé 36 en vadrouille

  • [tweets]

    jeudi 2 avril 2020

    Il semblerait donc que tout ceci n’était qu’un problème de communication, notamment avec la gendarmerie, qui devrait être résolu par un mail du maire clarifiant les choses. Il va sans dire que dans ce cas, je n’ai plus qu’à lui présenter mes excuses pour ces propos blessants pic.twitter.com/ViHgGYLdEO

    PNG - 186.1 ko